FRED's blaBlog

article : Dentier vs. Tétine

< Suivant  -  Précédent >     [Fermer]

Dentier VS. Tétine

 

Nous parlions avec quelques amis d'une certaine régression en matière d'humour. Ce qui paraît osé aujourd'hui aurait d'après nous été classé insipide il y a à peine dix ans.

Prenons par exemple le film C'est arrivé près de chez vous (1992, Man Bites Dog en anglais), et plus précisément l'affiche de ce film - ou la jaquette équivalente.

Avez-vous remarqué que l'on ne trouve plus l'originale nulle part ? Cela fait une dizaine d'années qu'elle a été un peu partout remplacée par l'affiche américaine de l'époque, c'est-à-dire qu'au lieu de faire gicler une tétine ensanglantée d'un coup de pistolet, Ben fait gicler un dentier.

Pour moi, la tétine exprimait bien l'humour grinçant du film: à la fois transgressif (notre culture sacralise l'enfance et son "innocence"), et baroque, c'est-à-dire irréaliste (chez nous, on ne tire pas sur les enfants) - sans parler du plaisir rageur mais pas forcément malsain qu'il y a à simplement vouloir "exagérer".

Par contre, je trouve l'image du dentier terrible, car notre société compte réellement de nombreux individus capables de se faufiler la nuit chez des vieux sans défense, et les occir dans leur sommeil pour voler leurs économies.

(S'agit-it d'ailleurs de salauds, de psychopathes, de fous, d'ignorants, ou de désespérés ? Un peu de tout, j'imagine, mais une question m'importe davantage: celle de la responsabilité collective. EDIT: Voir à ce sujet la note du 5 juin 2010.)

On voit là l'habituelle victoire du bien-pensant, et comme toujours le bien-pensant côtoie de très près le sordide: en effet, cela choque bien moins que l'on tue des vieux, on en a l'habitude, et d'ailleurs c'est bien connu: un vieux ça ne sert à rien.... d'autre qu'à mourir.

Qu'est-ce qui nous effraie tant dans cette tétine ? Et surtout d'où vient cette peur ? Ce sujet me préoccupe car il semblerait qu'au nom de cette peur nous soyons prêts à renoncer à beaucoup de nos libertés (pour ce que nous en faisons, de toute façon...) et encore plus prêts à contester la liberté d'expression de nos anciens concitoyens.
(enfin, pas littéralement "au nom de la peur", car, officiellement, nous nous sentons toujours très balaises; mais plutôt au nom visqueux de tel ou tel principe qui tout à coup devient d'une importance capitale - comme la Laïcité en France, aujourd'hui promue au rang de religion d'état, ou le traumatisme pour un enfant d'avoir des parents adoptifs homosexuels - comme si on était encore à ça près. Mais laissons cette soupe-là de côté, j'y cracherai une autre fois)

Attendez un peu... Depuis dix ans, ça fait depuis les accords de l'OMC, et à peu près depuis l'ouverture des frontières en Europe, depuis les délocalisations, l'ultralibéralisme, la paupérisation accélérée des masses, l'augmentation de la misère et la violence y associée, l'exacerbation de la question de l'insécurité par les médias... La peur de la pauvreté comme celle de l'"insécurité" ayant pris un virage encore plus net il y a 3-4 ans, avec l'arrivée dans nos portefeuilles de l'euro et les évènements très photogéniques du 11 septembre 2001.

En découlent également: un braquage idéologique et communautaire généralisé, un isolement sans précédent des individus (deux célibataires consomment plus qu'un ménage, et si t'es malheureux c'est tant mieux tu boufferas plus), un discours sur la démocratie plus hypocrite que jamais - auquel on se raccroche car il faut bien vivre; etc.

Pour moi la démocratie c'est le respect des différences, des individus, des minorités, et non comme semblent l'entendre certains "la loi du plus grand nombre" - ce qui est d'ailleurs un mensonge: ce n'est pas le plus grand nombre qui fait la loi, ce sont les plus forts quand ils ont réussi à rallier (ou aliéner, diviser, terroriser, ...) le plus grand nombre. Mais je m'égare? Oui, je m'égare...

Je crois bien avoir tout dit pour aujourd'hui.

(rendez-moi ma tétine!)


 

Cet article relève du domaine public (tant qu'on y est),
et peut être reproduit sans indication d'origine.

DEC. 2005

0 commentaire(s) - ajouter un commentaire
[Thèmes : art - culture - cinéma - film - société - censure ]

Liste des articles :

[ Afficher plus ] [ Afficher Tous ]
Seuls les articles relatifs à "culture" sont listés ci-dessous.

28 NOV 2012   Finished translating an Ingmar Bergman interview (0)
[English]   [ culture - movies - work - interview - translation ]
08 JUIN 2010   Petite sélection de Musique Acousmatique (0)
[Français]   [ art - culture - musique - m. contemporaine - m. électronique ]
27 MAI 2010   Petite sélection de Musique Contemporaine (0)
[Français]   [ art - culture - musique - m. classique - m. contemporaine ]
24 MAI 2010   Simenon et Maigret (0)
[Français]   [ art - culture - litterature - belge - société ]
DEC. 2005   Dentier vs. Tétine (0)
[Français]   [ art - culture - cinéma - film - société - censure ]
NOV. 2005   Vrijdag Visdag de Jan Bucquoy (1)
[Français]   [ art - culture - cinéma - film - belge - flamand - neérlandais - censure ]