FRED's blaBlog

article : Pourquoi j'aime bien Dieudonné

< Suivant  -  Précédent >     [Fermer]

Hier j'ai envoyé à l'homuriste polémiste controversé Dieudonné, antisémite et mangeur d'enfant notoire, une photo de moi faisant la "quenelle" en réponse et provocation au hackeur de son site Dieudosphère... mais ne revenons pas sur cette histoire, ce n'est pas ça qui m'ntéresse ici.

Dieudonné, comme je l'espérait, a posté cette photo sur son mur Facebook, ce qui m'a valu environ 250 commentaires. Parmi ces commentaire, beaucoup de rires, de félicitations, d'encouragement, un peu de débat, très peu d'insultes, et surtout une question d'un certain Romain a laquelle j'ai répondu.

Je n'ai jamais, jusqu'ici, rien écrit sur Dieudoinné, le sujet me paraissant trop gros et ne sachant par où commencer, comment argumenter, comment structurer ma pensée, jusqu'ici essentiellement réactive.

J'ai donc fait un premier effort dans ce sens pour répondre à Romain. Faute d'avoir pondu un meilleur texte jusqu'ici, j'ai donc décidé de recopier cette réponse sur mon blog. La voici, précédée de la question de Romain.


Dit Fred, je suis curieux, peux tu m'expliques ce que tu penses de dieudonné? Si tu le "soutiens" en disant qu'il est simplement pas antisémite mais que t'en as rien a branler de ses idées et qu'il te fait juste rire, ou alors tu adhères complètement en sa vision du monde et ses positions politique ? Si c'est cette dernière chose j'aimerais bcp que tu m'expliques pourquoi tu penses tout ça.

Car je le dis direct, je suis pro palestinien ET pro Israël, et je suis persuader que dieudo est antisémite et toutes ses théorie avec soral même si elles sont " intelligente" je n'y crois juste pas. Mais je me demande sincèrement comment on peut y croire.

@Romain:

Tout d'abord, Romain, merci pour ta question.

Je crois que tu es le premier, depuis plus de 200 commentaires, à t'intéresser aux opinions d'un d'autre. (on ne manquera pas de me pendre si je me trompe ;-) )

On affirme chacun ici notre opinion, et c'est très bien, et on se refile des infos, et puis on s'épaule et on rigole ensemble. Toi, tu te montres ouvert et curieux, même de comprendre la démarche de quelqu'un avec qui tu n'es pas forcément d'accord (moi), et c'est un comportement suffisamment rare sur Facebook pour que je prenne la peine de le saluer !

Je suis désolé de voir qu'on s'est moqué de toi: c'est une chose de trouver ta position naïve, mais ta démarche devrait être encouragée et non découragée. Je vois aussi que tu t'efforces de te renseigner sur les faits avant d'entrer dans le débat. C'est une excellente approche. Quant à moi, je m'abstiendrai de discuter de ces faits que je connais mal.

Par contre, je vais prendre la peine de répondre de mon mieux à ta question "Pourquoi je soutiens Dieudonné?", et je vais tâcher de le faire sans essayer de te convaincre, puisque tu fais preuve de cette même politesse à mon égard.

Tout d'abord, pour te retourner la politesse: ta position pro-Israélien ET pro-Palestinien m'intrigue, et je serais curieux d'en savoir plus. Est-ce que c'est simplement une manière de dire que tu aimes bien tout le monde, que tu n'es contre personne (ce que déjà en soi je trouve un bon point de départ), ou bien as-tu des arguments particuliers à développer ? Si oui, ça m'intéresse de les lire. (Ca me plaira certainement davantage que de lire, comme un peu plus haut, une sioniste se faire traiter de "petite pute malfaisante"... Trouvez-moi peut-être vieux-jeu, mais d'être le témoin de telles insultes m'enlève le goût de rigoler).

Ensuite, pour répondre à ta 1re question:

C'est un peu les deux. Je soutiens Dieudonné par principe, pour la liberté d'expression. Ensuite je l'aime bien parce qu'il me fait rire, et non je ne le crois pas antisémite. J'adhère en grande partie à sa vision du monde mais pas complètement: je suis d'accord avec lui sur la question Israël/Palestine, sur la France-Afrique, sur le deux-poids-deux-mesures, sur la tyranie institutionnelle et sur la censure...; je ne suis pas d'accord avec lui quand il pense que le système va s'effondrer après-demain (du moins dans notre partie d'Europe); et quant à la toute-puissance de l'axe Américano-Sioniste, je ne sais pas. C'est possible, mais cette question-là m'intéresse moins.

J'aime chez Dieudonné sa vitalité, et sa façon rageuse d'en rajouter dès qu'une quelconque autorité prétend le faire taire... en bref: son courage de répondre à la censure par la provocation. D'autant plus qu'il le fait d'une manière ironique et/ou décapante qui me plait souvent. Parfois il m'intrigue, aussi, et je dois beaucoup réfléchir pour comprendre ce qu'il fout (non pas que lui réfléchisse beaucoup avant de le faire - c'est possible aussi mais je n'en sais rien).

Pour Soral: lui et Dieudonné ont des idées et des projets en commun, et peut-être de la sympathie l'un pour l'autre (ça devient dûr à suivre...), mais je ne les amalgamerais pas: Ils ont aussi des différences et des divergences. Et ils ont certainement des prétentions différentes: humoriste ou intellectuel, ça contextualise différemment le propos. Je ne donnerai pas mon opinion sur Soral ici, de peur de déclencher une guerre d'insultes entre commentateurs. Je me trompe peut-être, mais sur ce personnage controversé les discussions ont tendance à dégénérer très vite en engueulades.

...

Dans un autre commentaire, tu dis ne pas comprendre cette haine envers les juifs. Je vais te dire: moi non plus. Non seulement je ne comprends pas l'antisémitisme, mais je ne pense pas l'avoir jamais rencontré (à part sur Facebook, peut-être, mais sur Facebook on écrit n'importe quoi). Je veux bien croire que l'antisémitisme, ça existe, mais, personnellement, j'en ai jamais vu. Sauf à la télé, dans des histoires datant d'avant ma naissance. (Que je prends au sérieux, tout ça hein, pas de problème, mais enfin au quotidien dans mon quartier je n'en vois pas.)

Je suis persuadé que si Dieudonné s'en prend à Israël et aux sionistes, c'est par provocation, parce que c'est sur ce sujet-là qu'on a voulu le faire taire, et que ce sont ces gens-là qui ont prétendu le censurer: pas les juifs, mais une minorité de juifs, pro-israélienne et très influente dans les médias et au gouvernement. Du moins c'est ce qu'il croit, ce qu'il dénonce, et je suis enclin à le croire aussi depuis que cette affaire, justement, me l'a révélé.

Il s'est moqué de nombreuses autres communautés (y compris de la sienne), et ça n'a jamais dégénéré car personne ne réagissait. Mais si c'était pour un sketch sur les Esquimeaux qu'on avait voulu le censurer, et si c'était des Esquimeaux qui avaient appelé à le boycotter, c'est probablement contre les Esquimeaux qu'il serait parti en guerre. Et on aurait pu le traiter de raciste anti-esquimeau. (d'antiesquimite?)

En réalité, ce n'est pas lui qui a choisi ses adversaires. Ce sont ses adversaires qui s'en sont pris à lui et sont tombés, jusqu'ici, sur plus fort qu'eux.

La seule chose dont il est "coupable" à mes yeux, c'est, à chaque fois qu'on lui fait un reproche, d'en rajouter au lieu de s'écraser. Parce que c'est dans son tempérament: un tempérament d'insoumis et de sale gosse dans lequel je me reconnais et que j'apprécie beaucoup.

Après, chacun est libre de critiquer la manière et le style Dieudonné: moi-même il me choque parfois, et d'autres fois il me déçoit. Mais le plus souvent, son culot me fait rire et me donne la pêche: son politiquement-plus-incorrect-que-ça-tu-meurs est pour moi un grand bol d'air frais dans cette société trop policée.

Pour finir, Dieudonné ne me semble fermé ni au débat ni à la discussion. C'est juste qu'on l'invite très rarement dans des débats, car ses adversaires ne semblent pas vouloir tant discuter que ça. On lui reproche de crier des insultes, mais on l'invite rarement à parler. Or, les rares fois où on l'a fait, il s'est montré tout-à-fait correct et à la hauteur. Il n'a jamais, dans une conversation réelle, lancé son fameux "ferme-là" à la face d'un adversaire. Il écoute, il répond. Bon et parfois, il se moque aussi. Par la dérision, l'ironie, l'insulte polie, ou en répondant à côté, ou encore en restant ambigu... Ca en agace certains, c'est compréhensible. Moi j'aime plutôt bien.

...

Voilà. J'espère avoir répondu à ta question.

Permets-moi encore de te féliciter pour ton esprit critique. Je trouve agréable et encourageant que tu puisses écouter Soral et Dieudonné puis te poser des questions, plutôt que de simplement les adorer ou les haïr. De plus tu sembles savoir faire la différence entre "ce n'est pas vrai" et "je n'y crois pas", et je préfère de loin t'entendre dire "je suis pro-israélien" que "Israël a raison" (ou "Israël vaincra" !). Bref, si je me permets ce ton un peu paternaliste, c'est que je crois, d'après ta photo, avoir environ 20 ans de plus que toi. J'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur.

19 DECEMBRE 2013

0 commentaire(s) - ajouter un commentaire
[Thèmes : société - Dieudonné ]

Liste des articles :

[ Afficher plus ] [ Afficher Tous ]
Seuls les articles relatifs à "société" sont listés ci-dessous.

21 DECEMBRE 2013   Voilà-t-y pas qu'on me menace sur Facebook... (0)
[Français]   [ société - Dieudonné ]
19 DECEMBRE 2013   Pourquoi j'aime bien Dieudonné (0)
[Français]   [ société - Dieudonné ]
13 JAN 2013   Nom de Dieu (suite) (0)
[Français]   [ langues - racisme - société - censure - internet ]
16 OCT 2012   Combat intérieur (0)
[Français]   [ société - (lien) ]
31 AOUT 2012   Sois libre et tais-toi. (2)
[Français]   [ censure - racisme - société ]
16 MAI 2012   Nom de Dieu (1)
[Français]   [ langues - racisme - société ]
11 MAI 2012   Nouveau règlement de Paypal (1)
[Français]   [ business - libertés - liberté d'expression - société - censure ]
23 MARS 2012   Bazarder nos acquis sociaux ne sert à rien (0)
[Français]   [ politique - économie - société - (lien) ]
06 JUIN 2010   Droit à la sécurité (suite...) (0)
[Français]   [ politique - société - histoire ]
05 JUIN 2010   Droit à la sécurité ? (0)
[Français]   [ politique - société ]
24 MAI 2010   Simenon et Maigret (0)
[Français]   [ art - culture - litterature - belge - société ]
DEC. 2005   Dentier vs. Tétine (0)
[Français]   [ art - culture - cinéma - film - société - censure ]